Grand Nord

Une sensation familière. Celle d’un départ proche. Rassembler des affaires, choisir avec soin, ne pas faire trop lourd, puisqu’on portera ce sac à bout de bras, ou sur le dos ; méticuleusement sélectionner les indispensables, savoir abandonner l’accessoire.

J’ai loué une voiture. Histoire d’y mettre mes affaires, et moi éventuellement, si je ne trouve pas de coin un peu « cheap » où dormir. J’ai prévu de rouler environ 5000 kilomètres en tout, toujours vers le nord, en partant de Montréal. Remonter le Saint-Laurent, déjà, première étape. Voir les baleines. Tadoussac, manger du doré. Aller dans les fjords. Saint-Jean et ses ours polaires. Rouler sur des lignes droites sans fin au milieu de l’ailleurs, me perdre. Me retrouver.

Après, je crois que je me laisserai porter. Juste mettre mes sens en éveil, écouter et observer, être surprise, discuter avec des inconnu(e)s, rire de tout, être une autre moi. Après l’Asie du Sud Est et sa moiteur exotique, seul le grand nord m’appelait ; sa fraîcheur splendide, ses lacs et ses fleuves,  ses forêts boréales, la Taïga.

Me retrouver seule, aussi, loin des intempéries de l’âme et du coeur. Oubli délicieux, accueille-moi.

Publicités

2 réflexions sur “Grand Nord

    1. Merci, Mercurius… en effet, j’en prends plein les yeux, j’ai tellement de souvenirs à caser que j’ai plus assez d’espace mémoire disponible dans ma cervelle!
      J’aimerais avoir le temps de faire les provinces maritimes, toute la côte nord, puis l’ouest canadien aussi… C’est trop grand!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s