Premiers et derniers

Une introduction, une conclusion. Un début et une fin. Je me rappelle mon premier jour ici, mes angoisses et mes questionnements. Le chemin à faire, se souvenir où tourner. Apprivoiser les lieux, les gens. Les visages inconnus, les personnalités à déterminer, les suceptibilités à ménager.  Le premier café qu’on m’a offert. En venir à partager de l’humanité avec des gens qui n’ont de commun que leur valeur productive au sein de la même compagnie.

Aujourd’hui, 12 juin, mon dernier jour au travail. Hier soir, c’est en mettant mon réveil pour la dernière fois à cette heure précise, que j’ai réalisé. Du coup, j’ai marché plus lentement, ce matin, pour aller au bureau. J’ai fait une dernière fois ce chemin, en saluant comme à l’habitude tel marchand, ou bien le gardien de l’immeuble. Ceux là ne savent pas que je ne repasserai plus. S’en rendront-ils compte? Non, je ne crois pas.

Ainsi donc, ce matin, en marchant, j’ai volé un peu d’eux, à leur insu. Quelques instants suspendus.

Publicités

5 réflexions sur “Premiers et derniers

  1. Je prends au final le vol du 24 au matin.
    Mercredi prochain. Le temps d’avoir quelques jours de congés ici, profiter de la ville sous un autre angle, celui du touriste!

  2. Ahaha, des boules à neige, sous les tropiques! Mais c’est un anachronisme géographique, très cher!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s