Une petite madeleine

Puisque je suis dans ma période Revival des années 80, voici de nouveau une petite perle qui m’avait marquée.

J’allais souvent passer mes vacances d’été chez mes cousins à Londres, et ma cousine était une inconditionnelle de Crowded House.

Aussi, cette chanson, telle une madeleine de Proust sonore, synesthésie instantannée, évoque en moi des salles de bains moquettées, et des fenêtres en œil de bœuf donnant sur les toits londoniens.

Par ailleurs, vous apprécierez le travail de l’accessoiriste.

Publicités

4 réflexions sur “Une petite madeleine

  1. Patrick > Je suis ravie de te voir par ici, toi.
    Reine > Oh oui, c’est très bon, surtout arrosé d’une lichée de thé à la menthe mélangé à une pointe de coeur en sucre. Taguée?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s