Sa Majesté féline

Lamma.

Lamma est un chat d’une dizaine d’années, au regard fier et tendre, doté d’un léger embonpoint. Lamma n’aime pas qu’on lui gratte le ventre, cependant, entre les oreilles, c’est bien.

Lamma a la queue coupée, séquelle d’un accident de jeunesse. Mais ici, où l’on coupe par tradition la queue des chats, son profil est juste évident. L’Empereur avait en effet estimé que le chat était un être trop parfait, qui faisait concurrence au fils du Ciel. Pour rétablir l’ordre juste (oui, l’Empereur aurait très bien pu être Royaliste huhu) tous les chats de l’Empire se sont vus défaits de leur attribut balancier.

Lamma me rejoint ce soir. Nous allons tous deux signer un contrat d’amitié à durée indéterminée. Il me jugera de ses yeux d’or, je tâcherai de mériter sa confiance. Il me gratifiera de sa discrète présence féline, je m’efforcerai de respecter son espace.

EDIT: J’ai déménagé. Oui, oui, désormais, j’habite chez Lamma. Il se sent un peu trop chez lui, je trouve, ce chat que j’ai maintenant.

Publicités

2 réflexions sur “Sa Majesté féline

  1. Tellement confortablement que ce chat que j’ai maintenant prend plus de place que moi dans mon propre lit!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s